Collectif Rêve Concret

Et si #confinement rimait avec découverte ?

Cette période inédite pour chacun peut être l'occasion, entre autres, de découvrir des artistes dont nous avons entendu parler mais dont nous n'avons pas encore eu l'occasion de voir les spectacles.

Le Collectif Rêve Concret - direction Mathieu Touzé vous propose de visionner ses deux spectacles actuellement en tournée…

Un garçon d'Italie, d'après Philippe Besson

Ce voyage en Italie est une belle escale mélancolique pour les amoureux d'un théâtre sobre et délicat qui explore en profondeur la dérive des sentiments. - Philippe Chevilley, Les Echos -

Aux prises avec une mise en scène sans filet, Estelle N’Tsendé et Yuming Hey étonnent par leur présence et leur jeu à l’état brut. - Vincent Bouquet, Sceneweb -

C'est fragile, fin, touchant. Les rythmes sont bons, les timbres joliment accordés en une sonate entêtante. - Armelle Héliot, Figaroscope -

Une réussite. - Alexis Patri, Têtu -

LAC, de Pascal Rambert

Le tandem Yuming Hey - Mathieu Touzé fait sien LAC de Pascal Rambert, série de monologues qui interroge l'individualité au sein du groupe. - Fabienne Arvers, Les Inrocks -

La pièce-poème acrobatique de Pascal Rambert est incarnée avec brio par les jeunes comédiens du Collectif Rêve Concret sous la houlette de Mathieu Touzé, singulier passeur de test - Philippe Chevilley, Les Echos -

La direction d'acteurs est ici parfaite, dans des jeux de coeur qui ne peuvent pas déplaire à Rambert. - Amélie Blaustein Niddam, Toute la Culture -